Organisation Métier Produits Trading Forex Services

Histoire et rôle

Vers le menu MONNAIESImprimer cette pageTélécharger un chapitre
Tout le monde sait qu'une somme d'argent peut être réglée de différentes façons.

Types de monnaie

Selon les lieux et les époques, la monnaie a pu se présenter sous plusieurs formes :

  • La monnaie marchandise : la valeur de la monnaie marchandise équivaut à peu près à la valeur de la matière qu'elle contient, exemple : les coquillages, perles, fourrures, bétail, etc.
  • La monnaie métallique ou divisionnaire : les pièces métalliques dont la valeur « faciale » est souvent supérieure à la valeur du métal qui les compose.
  • La monnaie papier ou fiduciaire : les billets de banque dont la valeur est fixée par décret.
  • La monnaie scripturale : il s'agit de l'ensemble des dépôts à vue détenus par les agents économiques et circulant par le biais des chèques, virements et cartes de crédit.

Notons que les monnaies métalliques et fiduciaires ont généralement cours légal, c'est-à-dire qu'il y a obligation de les accepter en paiement de tout achat ou en règlement de toute dette.

La monnaie fiduciaire a également très souvent un cours forcé, c'est à dire que les institutions émettrices ne sont pas tenues de les rembourser en métal.

Les différentes formes de monnaies

Remarque : le chèque n'est pas de la monnaie. Ce n'est qu'un instrument de transfert de monnaie scripturale. Si vous remettez un chèque à un commerçant en lui annonçant que votre compte est à découvert, il refusera votre chèque mais acceptera bien volontiers un billet.

Haut de page Haut de page

RECHERCHE
MARCHES
BANQUES
MONNAIES

 

Hit-Parade des sites francophones