Organisation Métier Produits Forum Forex Trading Forex Services

Analyse graphique

Vers le menu ANALYSEImprimer cette pageTélécharger un chapitre
L'histoire est un éternel recommencement, tel pourrait être le fondement de l'analyse technique.

Le principe

L'analyse technique s'appuie des méthodes mathématiques et graphiques pour anticiper l'évolution des cours de change.

On étudie les cours passés en utilisant de puissants outils informatiques afin de rechercher dans les séries de cours, des configurations censées se reproduire. Le gagnant est celui qui détecte une telle configuration lui permettant ainsi d'établir au plus tôt ses prévisions.

Deux méthodes sont principalement utilisées :

  • La méthode numérique qui repose sur le calcul algébrique.
  • La méthode chartiste qui repose sur l'analyse de graphiques (charts en anglais).

La méthode numérique

Les méthodes numériques sont fréquemment utilisées en complément de la méthode chartiste. Elles servent en effet à confirmer (ou infirmer) les tendances « dessinées ».

Il existe essentiellement 2 types de calculs :

  • Les moyennes mobiles qui permettent d'atténuer les fluctuations extrêmes des cours.
  • Les oscillateurs qui permettent d'estimer la force d'un mouvement.

Moyennes mobiles

Les moyennes mobiles ont pour but de gommer les mouvements excessif des cours pour ne faire ressortir que la tendance.

En règle générale, on calcule une moyenne quotidienne sur une période plus ou moins longue.

on distingue :

  • La moyenne mobile simple
    Ms = (M1 + M2 + ... + Mi + ... + Mn) / n
  • La moyenne mobile pondérée
    Mp = (M1 x 1) + (M2 x 2) + ... + (Mi x i) + ... +(Mn x n)  /  (1 + 2 + ... + i + ... + n)

Mi peut être le cours de cloture, un cours officiel, un cours à un instant t, etc.
n est le nombre de jours.

La moyenne pondérée accentue le « poids » des dernières cotations ce qui semble logique, les cotations les plus éloignées étant moins représentatives de la tendance.

On combine en générale 2 moyennes mobiles. Une sur une période courte et une sur une période longue. Le croisement de la courbe d'une moyenne mobile sur une période avec la courbe d'une moyenne mobile sur une autre période ou avec la courbe des cours au comptant constitue un signal :

  • La courbe courte à la hausse coupe la courbe longue = ACHAT
  • La courbe courte à la baisse coupe la courbe longue = VENTE

Oscillateurs et momentums

Ces indicateurs sont calculés à partir des cours (ou de moyennes de cours). Ils reposent sur l'observation de la différence entre 2 cours. Ils apportent 2 informations :

  • Puissance du mouvement (reprise ou essoufflement).
  • Position du marché (suracheté = correction à la baisse, survendu = correction à la hausse).

Le momentum se calcule en rapportant la valeur de l'oscillateur sur le cours initial. 2 autres oscillateurs couramment utilisés sont le RSI et la Stochastique.

En résumé, le RSI représente le nombre de points gagnés ou perdus sur une période donnée (les plus utilisées étant les période de 9 jours et de 14 jours). Sa formule est :

RSI = 100 - (100 / ( 1 + ( H / B ) ) ) avec
H = moyenne des hausses sur la période,
B = moyenne des baisses sur la période 

La Stochastique représente sensiblement la même chose en tenant compte des plus hauts et des plus bas. On a :

STOCH = 100 * ( ( C - L ) / ( H - L ) ) avec
C = cours de cloture du jour
H = moyenne des plus hauts sur la période
L = moyenne des plus bas sur la période

La méthode chartiste

A partir des cours passés qui montent ou qui descendent, il est possible de dessiner une courbe graphique. La méthode chartiste ou méthode graphique consiste à analyser cette courbe et à déterminer des prix d'achat ou de vente.

L'unité de temps est très variable et peut se situer du temps réel (chaque variation constitue un point sur la courbe) à la journée ou à l'année en passant par toutes les périodes intermédiaires et ceci en fonction du profil du cambiste ou de la politique de la banque.

Comme le disait un de mes anciens collègues lorqu'on lui demandait son avis sur l'évolution d'un cours quelconque : « ça peut monter comme ça peut descendre ... à moins que ça ne fasse rien ».

Nous voici donc avec les 3 tendances (Trend) d'un cours :

  • La tendance haussière (Bullish trend).
    A cette tendance peut être associé un point particulier appelé résistance correspondant à l'arrêt des cours ascendants avant une redescente.
  • La tendance baissière (Bearish trend).
    A cette tendance peut être associé un point particulier appelé support correspondant à l'arrêt des cours descendants avant une remontée.
  • La tendance neutre (Flat trend).

Par ailleurs, on distingue 2 points particuliers :

  • La résistance correspondant à l'arrêt des cours ascendants avant une redescente.
  • Le support correspondant à l'arrêt des cours descendants avant une remontée.

En reliant les points de même type, on peut dessiner des droites de tendance.

Mais plutôt que de longs discours...

La tendance haussière

Analyse chartiste : la tendance haussière

La droite de résistance indique les niveaux où le cours marquera une pause dans son mouvement de hausse.

La droite de support indique les niveaux où le cours sera amené à rebondir et à confirmer ainsi sa tendance haussière.

Une rupture de la droite de résistance indique une accélération de la tendance.

Une rupture de la droite de support indique un retournement de tendance.

La tendance baissière

Analyse chartiste : la tendance baissière

La droite de support indique les niveaux où le cours marquera une pause dans son mouvement de baisse.

La droite de résistance indique les niveaux où le cours sera amené à rebondir et à confirmer ainsi sa tendance baissière.

Une rupture de la droite de support indique une accélération de la tendance.

Une rupture de la droite de résistance indique un retournement de tendance.

La tendance Neutre

Analyse chartiste : la tendance neutre

Les droites de support et de résistance sont horizontales. Les cours évoluent dans une fourchette figée. La rupture de l'une ou l'autre des droites permettra de déterminer une nouvelle tendance.

 

Haut de page Haut de page

RECHERCHE
CAMBISTES
ANALYSE
RISQUES

 

Hit-Parade des sites francophones